Open-Up-11

Ouvrir la structure personnalisée

L’Open Up est le vélo idéal pour tous ceux qui aiment le gravier en dehors des routes et tout autant sur un vélo de route. L’Open Up est le vélo que je préfère utiliser actuellement. Qu’il s’agisse de randonnées d’aventure comme le Dirty Kanzelled ou de randonnées à la vitesse de la course. En 2020, j’ai accumulé plus de 10 000 kilomètres et j’ai plus qu’apprécié chacun d’entre eux.

Il y a environ un an, j’ai été à nouveau confronté à la même décision. Quel type de vélo voudrais-je utiliser ensuite ? Mon Müsing Aviator Carbon avait déjà deux ans. Même si je ne l’ai pas beaucoup utilisée, je voulais au moins me mettre à niveau. Elle devrait avoir des freins à disque et des pneus d’au moins 28 mm de large. Je voulais aussi rouler. Elle doit être suffisamment sportive pour faire des tours rapides sur la route et me convaincre sur le plan optique (c’était probablement la chose la plus difficile). En même temps, j’ai eu de plus en plus vent de la tendance au gravier. Surtout dans ma région d’entraînement, avec les Ardennes belges, le Mergelland néerlandais et l’Eifel allemand à portée de main, c’était très tentant. Même si j’ai joué avec l’idée pendant un certain temps, au final, il ne devrait pas s’agir de deux roues, mais d’une roue polyvalente.

Je me suis rapidement enthousiasmé pour l’équipe du Swiss Open autour d’Andy Kessler et Gerard Vroomen. J’ai tout de suite compris qu’ils construisaient exactement le vélo que je recherchais. Un cadre en carbone de haute qualité conçu pour être utilisé avec des freins à disque et un grand dégagement pour les pneus. L’Open Up est disponible en deux versions de base. Le Standard-Up, disponible en vert, en bleu ou en peinture personnalisée, qui surpasse probablement déjà la plupart des vélos avec son cadre en carbone de haute qualité, et l’Open Upper. Il est plus léger d’un peu moins de 180 grammes et n’offre aucune restriction en comparaison, mais il est aussi considérablement plus cher. L’Open Upper est disponible en noir mat ou en peinture personnalisée.

Avec son langage et ses lignes classiques, le design m’a immédiatement plu. A la recherche de quelque chose d’individuel, j’ai opté pour la variante RTP (Ready-to-Paint) et une teinte grise.

La structure de mon Open Up

J’ai pu décider rapidement des composants de mon ouverture.

  • Ouvrir le cadre de peinture personnalisé (L)
  • Groupe de changement de vitesse/frein SRAM Force 1
  • Manivelle Easton EA90 Cinch
  • Plateau Easton Cinch Direct Mount (46T)
  • Roues Zipp 30 Course avec Conti GP5000 en 28mm pour la route
  • Roues Hope Tech XC 27.5 avec WTB Byway 47mm pour le gravier
  • Guidon, potence et ruban de guidon CX Zipp Service Course
  • Tige de selle Thomson
  • Favero Assioma Duo Compteur de puissance à pédale

Comme unité principale, j’utilise le compteur de vélo Wahoo Elemnt Bolt en combinaison avec le K-Edge Pro Combo Mount. À mon avis, il est de bien meilleure qualité que les supports de guidon en plastique fournis par le fabricant (qu’il s’agisse de Wahoo ou de Garmin) et il est également très pratique. Sous l’ordinateur de vélo se trouve également un support GoPro. Cela vous permet de monter non seulement une caméra, mais aussi une lampe lorsqu’il fait sombre, de manière simple et ordonnée. Cela donne au cockpit un aspect propre et épuré, bien rangé.

Open Up 8
Le compteur de vélo et la GoPro ou la lampe s’adaptent – lors de l’achat d’un nouveau compteur de vélo avec un système de fixation différent, il suffit de remplacer l’insert correspondant (actuellement bleu).

À côté, j’ai ajouté une cloche Knog Oi noire. De nombreux athlètes sont connus pour ne pas attacher de cloche, mais ce modèle m’a séduit. Il est conçu de manière discrète et ne détruit donc pas l’aspect général de ma moto. Mais surtout sur les circuits de gravier, lorsque vous vous trouvez sur les sentiers belges de Ravel ou sur la Vennbahntrasse, vous rencontrez souvent des marcheurs qui préfèrent sonner la cloche à un « Make way ! » bruyant ou à un « Excuse me ? » amical.

J’étais très satisfait du groupe de changement de vitesse SRAM Force 1 l’année dernière. La cassette classique XX1 11 vitesses de SRAM a 10-42 dents, et m’offre, même avec le grand plateau de 46 dents, assez de variété de traduction pour les longs tours de gravier. J’arrive même à monter des côtes raides assez bien et j’ai plus qu’assez de traction pour pousser une vitesse élevée sur les sections plates et en descente. Bien sûr, cela dépend toujours du niveau de forme physique de chacun et de ce que l’on peut faire.

Ma paire de roues de route a des pignons avec des dents de 11-36. Pour le tourisme, l’entraînement hivernal et les randonnées en groupe détendues, je pense que c’est l’idéal, car il ne demande que très peu d’entretien. En montée, vous pouvez atteindre vos propres limites avec cela. Surtout dans la région d’Aix-la-Chapelle qui comprend les Ardennes de Liège-Bastogne-Liège et le Mergelland avec les montées de l’Amstel Gold Race, c’est surtout en montée ou en descente. Je conseillerais donc à la plupart des gens d’opter pour un plateau plus petit avec seulement 44, 42 ou même 40 dents. Vous pouvez également utiliser la même cassette que pour le gravelage.

Pour la saison prochaine, je vais probablement reconvertir le vélo en une transmission à 2 vitesses. Ici, je suis surtout intéressé par une utilisation encore meilleure en tant que vélo de route, même pour les randonnées rapides. N’hésitez pas à laisser vos recommandations dans les commentaires.

Mesure de la puissance sur mon Open Up

Pour le powermeter, j’ai décidé d’opter pour le Favero Assioma. C’est un compromis sur cette moto. Parce que le système de pédales Look Keo associé n’est pas mon meilleur ami, surtout sur les circuits de gravier, où il faut parfois descendre. Pour l’avenir, je vais certainement penser à passer à la SRM X-Power ici.

Configuration personnelle de l’Open UP

J’utilise actuellement mon Open Up avec une potence de 110 mm et une longueur de manivelle de 170 mm. Sous la potence se trouve actuellement une entretoise. Cependant, je continue à optimiser la position assise de temps en temps.

J’ai choisi le guidon en pensant aux kilomètres parcourus sur la route, sans trop de flair. Si vous roulez principalement sur des pistes de gravier, vous opterez certainement pour un cockpit légèrement plus large et donc plus contrôlable. Le ruban de guidon Zipp Service Course CX est mon préféré pour l’adhérence, le confort et la durabilité. Il est légèrement perforé, pas trop fin, et convient donc parfaitement à mes besoins.

Les porte-bouteilles sont en acier inoxydable King Cage. Jusqu’à présent, je n’ai pas perdu une seule bouteille sur les pavés les plus rugueux et il ne laisse aucune marque disgracieuse sur les bouteilles.

En fonction de la paire de roues, cela me donne un poids de 8,0 kg en configuration route ou 8,75 kg en configuration gravier (y compris les pédales, le porte-bidon et le support de guidon).

Qu’est-ce que l’Open Up ?

L’Open Up est un vélo polyvalent. Selon le pneu, il est adapté à la route, au cross ou au gravier. La compatibilité des pneus va des pneus de route étroits (23 mm) aux pneus tout-terrain et de gravier en 40 mm, sur des roues de 28 pouces. L’Open est également conçu pour que vous puissiez l’utiliser avec des roues 650B et des pneus correspondants. La compatibilité s’étend jusqu’à une largeur de 55 mm.

La géométrie offre un compromis idéal. Il est aussi confortable qu’il doit l’être pour les longues randonnées de 200 kilomètres ou plus en vélo de route ou en gravier. Le cadre rigide en carbone reste sportif et agile. Les sprints et les descentes rapides sont tout aussi amusants et peuvent être effectués en toute sécurité.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *