Charge d’entraînement

La charge d’entraînement comprend l’ensemble des stimuli de charge agissant sur l’organisme. On distingue les contraintes externes et internes.

La charge d’entraînement externe est évaluée quantitativement. Il s’agit d’indications de distance, de vitesse, de temps, etc …

La charge d’entraînement interne représente la réaction de l’organisme à la charge externe. Elle peut être représentée principalement par des paramètres physiologiques et biochimiques (fréquence cardiaque, lactate, urée) et montre ainsi le degré de sollicitation de la charge d’entraînement pour chaque sportif.

Pour planifier l’entraînement avec succès, il est essentiel de gérer la charge d’entraînement de manière ciblée. Ainsi, les stimuli d’entraînement peuvent provoquer de la fatigue, que l’on transforme finalement en un meilleur état de performance pendant la phase de récupération, par supercompensation.

Si la charge d’entraînement est trop élevée, mal coordonnée et avec trop peu de phases de repos, le surentraînement menace.

Partager cet article