Seuil anaérobie

Le seuil anaérobie est une valeur mesurée de 4 mmol/l de lactate sanguin. C’est la limite de la zone de transition aérobie-anaérobie. L’apport énergétique est de plus en plus glycolytique. Si l’intensité est à nouveau augmentée, le taux de lactate sanguin continue d’augmenter. Le seuil anaérobie est également appelé seuil de lactate, car à partir de cette valeur, l’élimination des lactates ne peut plus suivre le rythme de leur production.

Partager cet article